comment gagner au trot attelé
[et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »4.9.9″ _module_preset= »default »][et_pb_row _builder_version= »4.9.9″ _module_preset= »default »][et_pb_column _builder_version= »4.9.9″ _module_preset= »default » type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »4.9.9″ _module_preset= »default » text_orientation= »justified » hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″]

Comment performer au pmu et gagner les courses de plat ? Dans cet article réservé aux courses hippiques de plat, nous allons voir l’ensemble des critères qui vont vous permettre d’augmenter considérablement nos gains lorsque nous jouons sur ce type de course et si vous voulez avoir l’ensemble des stratégies en une seule formation, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil sur les formations disponibles sur ce site. Ces formations vous permettront d’avoir toutes les cartes en main pour gagner aux courses hippiques et ne plus laisser la place au hasard.

Pour réussir son pari sur une course de plat, il est essentiel d’analyser l’ensemble des critères de la course, performances des chevaux, valeur handicap, les compétences des chevaux selon le type de terrain et la distance, le type de parcours etc. Voici donc les critères indispensables à connaître pour gagner aux courses de plat.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »4.9.9″ _module_preset= »default »][et_pb_column _builder_version= »4.9.9″ _module_preset= »default » type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »4.9.9″ _module_preset= »default » hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″]

Les critères pour gagner aux courses de plat

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »4.9.9″ _module_preset= »default »][et_pb_column _builder_version= »4.9.9″ _module_preset= »default » type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »4.9.9″ _module_preset= »default » text_orientation= »justified » hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″]
  • Le premier est assez classique, c’est la forme du cheval lors des dernières courses.

Critères classiques mais évidemment l’un des plus importants. Un cheval qui reste sur une série de performances positives aura plus de chances de s’illustrer à l’arrivée alors qu’un cheval qui a subi récemment plusieurs échecs a forcément moins de chance de faire un excellent classement. On peut également pousser plus loin en regardant les performances saisonnières. En effet certains chevaux auront des capacités à s’illustrer par temps froid en hiver alors que d’autres peuvent performer plus tôt par temps chaud en été.

  • Le deuxième critère très important est l’aptitude du cheval au type de terrain.

Les types de terrain peuvent varier fortement notamment en fonction de la météo. On mesure l’état du terrain avec un pénétromètre qui va nous permettre d’obtenir un indice, ce dernier va varier de 2,2 à plus de 5,1. Plus l’indice est faible, plus le terrain est léger. Par exemple un indice de 2,2 indique que le terrain est très léger, un indice de 3.5 indique que le terrain est souple et un indice de 5 indique que le terrain est très lourd. Il faudra donc prendre en considération les performances de votre cheval en fonction du terrain le jour de la course, si vous misez sur un cheval qui a été très performant ces derniers temps mais uniquement sur terrain léger et que le jour de la course le terrain est collant ou très lourd, vos chances de réussite seront considérablement plus faibles.

  • Un autre critère important est la corde.

Avant une course de plat, les chevaux sont placés dans une stalle de départ et obtiennent un numéro par tirage au sort, le premier numéro est à la corde alors que le dernier numéro est à l’extérieur. Le dernier numéro aura donc plus de distance à parcourir.

  • Le poids peut être un critère déterminant pour le succès d’un cheval.

Sur courte distance le préjudice est moindre mais sur une plus longue distance, le poids à porter peut-être un véritable inconvénient pour le cheval. Lorsque le cheval reçoit un handicap, il va être pénalisé au poids et ça marche va se réduire significativement. Il faudra faire preuve de patience pendant plusieurs courses si sa valeur est trop haute pour qu’il puisse revenir à un poids où il peut être compétitif. Au contraire il faut s’intéresser au cheval dont la valeur a été revue vers le bas même s’il reste sur des contre-performances, il ne devrait pas tarder à briller. Le poids porté par le cheval est égal à sa valeur handicap à laquelle on ajoute la référence de la course, le but est d’égaliser les chances de chaque concurrent. Des poids différents leur sont alors imposées suivant leurs performances récentes ainsi un cheval qui vient de remporter une course se voit pénalisé au poids. A l’inverse, un cheval qui reste sur plusieurs contre-performances va être délesté d’un certain poids. Grâce au handicap, la course sera bien plus équilibrée et c’est pourquoi les courses à handicap sont souvent intéressantes aux gains étant donné qu’il est bien plus difficile de se pronostiquer sur le gagnant.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »4.9.9″ _module_preset= »default »][et_pb_column _builder_version= »4.9.9″ _module_preset= »default » type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »4.9.9″ _module_preset= »default » hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″]

Conclusion

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »4.9.9″ _module_preset= »default »][et_pb_column _builder_version= »4.9.9″ _module_preset= »default » type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »4.9.9″ _module_preset= »default » text_orientation= »justified » hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″]Voilà pour les critères principaux des courses de plat maintenant si vous souhaitez acquérir plus de stratégies et d’astuces pour tout type de course au pari hippique, trot – attelé – plat, Le spécialiste Pierre Calvète a fait pour vous plusieurs formations dont :   [/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]
Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *