course hippique
[et_pb_section fb_built= »1″ _builder_version= »4.9.7″ _module_preset= »default »][et_pb_row _builder_version= »4.9.7″ _module_preset= »default »][et_pb_column _builder_version= »4.9.7″ _module_preset= »default » type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »4.9.7″ _module_preset= »default » text_orientation= »justified » hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″]

Quels sont les paramètres à connaitre pour gagner au plat aux courses de pmu ?

Dans cet article, vous allez découvrir que les courses du pmu reposent sur trois disciplines que vous avez tout intérêt à connaître comme votre poche si vous voulez gagner aux courses hippiques. Comme en athlétisme, nous avons des courses sur différentes distances. Les courses de chevaux sont classées en trois disciplines distinctes qui sont le plat, l’obstacle et le trot mais dans cet article, nous allons plus nous intéresser aux paramètres à maitriser pour gagner au plat.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »4.9.7″ _module_preset= »default »][et_pb_column _builder_version= »4.9.7″ _module_preset= »default » type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »4.9.7″ _module_preset= »default » hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″]

C’est quoi le plat aux courses hippiques ?

[/et_pb_text][et_pb_text _builder_version= »4.9.7″ _module_preset= »default » text_orientation= »justified » hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″]

Le plat est une course aux paris du pmu. Dans une course de plat l’objectif est simple, les chevaux galopent le plus vite possible d’un point A à un point B sur piste en gazon ou en sable. Ils vont super vite puisqu’ils atteignent une vitesse qui dépasse parfois 60 kilomètres heure. Juste pour vous donner une idée, 60 kilomètres heure c’est la vitesse des coureurs du tour de France lorsqu’ils amorcent une descente. Dans ces courses de plat, il existe trois caractéristiques importantes que vous devez comprendre parce qu’elles ont un impact direct sur la stratégie de jeu. Pour gagner au plat au pmu, voici les trois paramètres ou caractéristiques à connaitre et à prendre en compte avant de parier sur un cheval.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »4.9.7″ _module_preset= »default »][et_pb_column _builder_version= »4.9.7″ _module_preset= »default » type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »4.9.7″ _module_preset= »default » hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″]

Gagner au plat : le mode de départ

[/et_pb_text][et_pb_text _builder_version= »4.9.7″ _module_preset= »default » text_orientation= »justified » hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″]

Première caractéristique à comprendre, c’est le mode de départ. Au plat, le départ est particulier parce qu’il est toujours donné dans des stalles de départ. Les stalles de départ, ce sont des boxes individuels dans lesquelles les chevaux sont mis avant le départ. Une fois que tous les chevaux sont entrés dans ses boxes, toutes les portes des stalles s’ouvrent en même temps et c’est le top départ. Le mode de départ est la première caractéristique et c’est plutôt simple à comprendre.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »4.9.7″ _module_preset= »default »][et_pb_column _builder_version= »4.9.7″ _module_preset= »default » type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »4.9.7″ _module_preset= »default » hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″]

Gagner au plat : la distance à parcourir

[/et_pb_text][et_pb_text _builder_version= »4.9.7″ _module_preset= »default » text_orientation= »justified » hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″]

La deuxième caractéristique importante dans une course de plat est la distance. En plat, les distances les plus fréquentes sont le 1200 et le 2400 mètres. Evidemment ces distances ne sont pas pareilles, il y a de grosse différence, on va du simple au double. C’est comme en athlétisme, on a des courses de vitesse comme le 200 mètres et des courses de fond comme le 800 mètres. La course de 1200 mètres est une course de vitesse, elle est faite pour des chevaux très rapide qui vont courir presque en apnée d’un bout à l’autre. La course de 2400 mètres est plus une course d’endurance, les chevaux doivent apprendre à gérer leurs efforts et leur souffle. Chaque distance à ces spécialistes comme en athlétisme, certains chevaux préfèrent les efforts courts et violents alors que d’autres préfèrent les efforts plus longs et moins violents. La deuxième caractéristique importante à connaitre est donc la distance, passons à la troisième caractéristique.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »4.9.7″ _module_preset= »default »][et_pb_column _builder_version= »4.9.7″ _module_preset= »default » type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »4.9.7″ _module_preset= »default » hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″]

Gagner au plat : le tracé du parcourt

[/et_pb_text][et_pb_text _builder_version= »4.9.7″ _module_preset= »default » text_orientation= »justified » hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″]

La troisième caractéristique à connaitre est le tracé de la course c’est à dire le chemin que vont emprunter les chevaux sur l’hippodrome. Certaines courses sont en ligne droite mais sont peu nombreuses. Le plus souvent les courses consistent à faire un tour de la piste principale ou deux tours ou deux tours et demi etc. comme cette piste change selon le champ de la course, les chevaux doivent négocier un nombre variable de virages. Les virages sont des facteurs essentiels en plat. Imaginé neuf chevaux côte à côte qui se présentent devant un virage, vous comprenez facilement que celui qui va avoir le chemin le plus court c’est celui qui se trouvera côté intérieur du virage, le long de la barrière centrale. La position des chevaux dans les stalles de départ est donc déterminante dans les courses de plat. Pour éviter toute contestation, ces positions sont tirées au sort avant la course, le cheval qui tire le numéro 1 à la corde est le plus proche de la corde c’est à dire de la barrière. En théorie ce cheval est avantagé car mieux placé que les autres, celui qui tire le numéro de corde 18 eh bien il est le plus éloigné de la corde tout à l’extérieur, il est désavantagé en théorie.

Attention ces numéros de corde n’ont aucun rapport avec les numéros portés par les chevaux, le cheval numéro 1 par exemple peut très bien se voir attribuer le numéro de corde 15. Retenez dès maintenant que les joueurs expérimentés tiennent compte des places à la corde pour faire leur jeu parce qu’une bonne position à la corde est un atout qui peut influer sur le déroulement de la course. Vous verrez dans d’autres articles de blog qu’une poignée d’autres facteurs peuvent s’avérer décisifs en plat. On a par exemple le poids porté par les chevaux ou bien le port de œillères, nous aurons l’occasion d’y revenir un peu plus tard d’ici là faites désormais attention à ces trois caractéristiques lors de vos prochains paris sportifs au plat.

[/et_pb_text][et_pb_image src= »https://astucesturfiste.com/wp-content/uploads/2021/06/gif-la-methode-secrete.gif » _builder_version= »4.9.7″ _module_preset= »default » alt= »la methode secrete pour gagner au turf » title_text= »la methode secrete pour gagner au turf » url= »http://go.kkouame79.souleres.8.1tpe.net » hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″][/et_pb_image][et_pb_image src= »https://astucesturfiste.com/wp-content/uploads/2021/06/gif-robot-turf.gif » _builder_version= »4.9.7″ _module_preset= »default » alt= »pronostics du robot turf » title_text= »pronostics du robot turf » url= »http://go.kkouame79.souleres.49.1tpe.net » hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″][/et_pb_image][et_pb_image src= »https://astucesturfiste.com/wp-content/uploads/2021/06/gif-methode-reverse.gif » _builder_version= »4.9.7″ _module_preset= »default » alt= »methode reverse » title_text= »methode reverse » url= »http://go.kkouame79.souleres.32.1tpe.net » hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″][/et_pb_image][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]
Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *